Glénicois, Glénicoises,

C’est avec plaisir que je m’adresse à vous pour la  première fois dans le cadre de notre bulletin municipal, lu et apprécié par un très grand nombre d’entre vous et que nous nous efforcerons de poursuivre avec la même  qualité.

Le 15 mars dernier, malgré la crise sanitaire, vous avez  décidé de faire confiance à notre équipe dans son ensemble dès le premier tour. Ce résultat nous réjouit, nous honore et nous engage. Merci à vous tous. Nous aurons tous à cœur de travailler pour l’intérêt général dans le respect des engagements pris. Vous le savez, nous nous inscrivons dans la continuité et je tiens encore une fois à saluer le travail accompli par Roland Brunaud et son équipe.

La crise sanitaire a paralysé toute activité pendant deux longs mois et l’équipe sortante a vu son mandat prolongé jusqu’en mai. Heureusement, peu à peu, la vie reprend ses droits. Le 12 mai, la réouverture de notre école s’est faite dans de bonnes conditions grâce aux parents, enseignante et personnels communaux qui ont tout mis en œuvre pour respecter le protocole sanitaire et le présenter aux enfants de façon acceptable pour eux.

Malgré le retard pris, nous ferons notre possible pour réaliser les investissements prévus en 2020. L’entretien régulier des routes vient d’être effectué. La fresque de l’église nous a donné quelques inquiétudes mais les deux spécialistes consultés ont écarté la nécessité de toute nouvelle intervention.

Après les municipalités, ce sont les bureaux des différents syndicats qui doivent être renouvelés. Le siège du SIVU sera désormais installé à la mairie de Glénic avec Gérard Gasnet et moi même comme 1er vice président et présidente. Rappelons que le Syndicat Intercommunal à Vocation Unique pour le maintien des personnes âgées dans leur milieu a pour mission de servir quotidiennement des repas chauds à toutes les personnes âgées ou malades des 14 communes adhérentes qui en font la demande. Cela permet souvent d’éviter ou de retarder l’entrée en EHPAD.

Cette crise sanitaire ébranle nos habitudes, nos convictions, nos valeurs. Elle montre la fragilité de notre modèle économique et de nos organisations. Espérons que ces événements nous rendrons plus forts. Pour nous, il s’agira de travailler dans l’intérêt de la commune et de ses habitants, pour le bien vivre  ensemble, dans la continuité de nos prédécesseurs.

Vous pouvez compter sur mon entier engagement et celui de mon équipe.

Marie-France Dalot